Les qualifications pour la Coupe du monde en Amérique du Sud retardées en raison des contraintes de voyage

 | Vacances derniere minute

Les qualifications pour la Coupe du monde en Amérique du Sud retardées en raison des contraintes de voyage | Vacances derniere minute

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]

L'instance dirigeante du football sud-américain a reporté samedi deux tours de qualification pour la Coupe du monde 2022 prévus plus tard ce mois-ci en raison des règles de quarantaine COVID-19 affectant les joueurs basés en Europe et de la menace de clubs refusant de libérer leurs stars internationales.

La décision d'annuler la double journée, qui devait avoir lieu les 25-26 et 30 mars, était "due à l'incapacité d'avoir tous les joueurs sud-américains en temps opportun", a déclaré CONMEBOL dans un tweet.

La confédération a déclaré qu'elle étudierait les options disponibles afin de reprogrammer les matches reportés.

La FIFA a accordé une dispense aux clubs pour empêcher les joueurs susceptibles d'être affectés par la réglementation sur les coronavirus de rejoindre leur pays lors de la prochaine fenêtre internationale.

Le patron de Manchester City, Pep Guardiola, a rejoint vendredi son homologue de Liverpool, Jurgen Klopp, pour promettre d'empêcher ses joueurs de voler à l'étranger pour des internationaux s'ils devaient être mis en quarantaine à leur retour.

En vertu des directives actuelles sur les coronavirus, les joueurs arrivant en Grande-Bretagne en provenance de pays de la «liste rouge», y compris le Brésil et l'Argentine, sont soumis à un confinement à l'hôtel de 10 jours.

Guardiola a déclaré qu'il ne voulait jamais empêcher les joueurs de représenter leur pays, mais qu'il ferait une exception alors que son équipe se rapprochait du titre de Premier League.

"Je pense que cela n'a aucun sens si les joueurs rejoignent l'équipe nationale et doivent ensuite s'isoler pendant 10 jours à leur retour", a-t-il déclaré.

«Ils ne voleront pas. Ça c'est sûr. S'ils peuvent voler, jouer avec l'équipe nationale et revenir directement à l'entraînement, ils voleront. "

Le Brésil devait accueillir l’Argentine à Recife le 30 mars, lors d’une rencontre entre les deux meilleurs pays d’Amérique du Sud se qualifiant pour la Coupe du monde de l’année prochaine au Qatar.

Le quintuple champion du monde devait également voyager pour affronter la Colombie à Barranquilla quatre jours plus tôt.

Même si les joueurs brésiliens ont reçu l’entente, le ministre colombien de la Santé, Fernando Ruiz, a souligné que les voyages aériens entre la Colombie et le Brésil sont toujours suspendus en raison de la dernière vague d’infections à coronavirus.

"À l'heure actuelle, je pense qu'il est difficile d'autoriser un vol au départ du Brésil et je n'ai aucune justification pour autoriser un tel vol", a déclaré Ruiz à Blu Radio.

Le Paris Saint-Germain risquait de perdre Neymar, Marquinhos et Angel Di Maria pour un match contre le leader de la Ligue 1 Lille s'ils avaient rejoint leurs équipes nationales respectives.

La réglementation gouvernementale française stipule que toute personne entrant dans le pays en provenance de l'extérieur de l'Europe doit s'auto-isoler pendant sept jours à l'arrivée et présenter un test COVID-19 négatif à la fin de cette période.

L'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, a reconnu que c'était «une question compliquée», mais a appelé à un «accord juste et équitable pour tout le monde».

"Nous devons trouver la meilleure solution pour que les compétitions restent aussi équitables que possible, et ainsi les joueurs reçoivent un traitement égal quel que soit le pays où ils jouent", a déclaré l'Argentin.

Certains pays européens ont déplacé leurs agencements afin d'essayer d'éviter les restrictions de voyage.

Le Portugal a annoncé qu'il jouerait son match de qualification pour la Coupe du monde «à domicile» contre l'Azerbaïdjan à Turin, en Italie, tandis que la Norvège affrontera la Turquie à Malaga, en Espagne.

À une époque à la fois de désinformation et de trop d'informations, un journalisme de qualité est plus crucial que jamais.
En vous abonnant, vous pouvez nous aider à créer la bonne histoire.

ABONNEZ-VOUS MAINTENANT

GALERIE DE PHOTOS (CLIQUEZ POUR AGRANDIR)