Brendan Gallagher marque deux buts alors que les Canadiens de Montréal battent les Jets de Winnipeg

 | Vacances derniere minute

Brendan Gallagher marque deux buts alors que les Canadiens de Montréal battent les Jets de Winnipeg | Vacances derniere minute

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]

MONTRÉAL – Capitaine des Jets Blake WheelerLe plan de samedi après la défaite de 7-1 contre les Canadiens de Montréal était court et simple.

«Je pense que vous prenez juste une douche, montez dans l'avion et sortez de la ville», dit-il.

La forme a été bouleversée au Centre Bell alors que Montréal a finalement trouvé un moyen de dépasser les Jets.

Montréal (11-6-6) venait de subir une défaite de 4-3 en prolongation contre Winnipeg et n'avait remporté qu'une seule de ses sept dernières – une séquence qui comprenait trois défaites (deux en prolongation) contre les Jets.

Winnipeg (15-8-1) avait remporté deux victoires consécutives et six de ses sept dernières. Mais ce formulaire n'était pas exposé samedi.

«Nous avons eu une soirée difficile ici. Nous avons toute une équipe de hockey qui a un inconvénient, a déclaré l'entraîneur des Jets, Paul Maurice. "Les deux gardiens ont joué, donc au moins c'était bien réparti."

"Ce n'est certainement pas la définition de notre équipe, alors nous allons passer à autre chose et nous préparer pour la prochaine", a-t-il ajouté.

Les Jets, lors d'un road trip de cinq matchs, ouvriront mardi une série de trois matchs à Toronto.

Après Josh Anderson a donné aux Canadiens une avance de 1-0 en première période, Brendan Gallagher a marqué deux fois dans une vague de quatre buts en deuxième période.

Tyler Toffoli, Joël Armia, Paul Byron et Jeff Petry a également marqué pour Montréal. Gallagher (deux buts et une passe) et Tomas Tatar (trois passes) chacun a eu des nuits de trois points.

Le match de samedi était le cinquième sous la direction de l'entraîneur intérimaire des Canadiens, Dominique Ducharme, qui est maintenant 2-1-2 à la barre. Quatre des matchs étaient contre Winnipeg.

"J'étais vraiment content pour eux", a déclaré Ducharme à propos de ses joueurs. "Ils ont tellement investi. Ces gars-là se soucient beaucoup … Ce ne sera pas comme ça tous les soirs, mais pour être récompensé comme nos joueurs sont récompensés ce soir, je pense que c'est bon pour eux parce qu'ils ont fait du travail."

Winnipeg a dominé Montréal 29-28, avec une avance de 12-7 au troisième.

Traînant 7-0, Winnipeg Mathieu Perreault enfin battre Prix ​​Carey avec un but en avantage numérique à 11:14 du troisième.

"Il avait l'air vraiment prêt et prêt à recevoir tout ce qui l'attendait", a déclaré Ducharme à propos de Price.

"Il travaille sur son jeu et il le fait depuis un moment maintenant", a-t-il ajouté. "Quand vous avez un gardien de but aussi talentueux, qui est prêt à travailler sur son jeu comme lui, je veux dire évidemment qu'à un moment donné, vous savez que ça va changer."

Les Canadiens ont congédié le directeur des gardiens de but Stéphane Waite mardi, le remplaçant par Sean Burke.

À l'autre extrémité, Connor Hellebuyck a été retiré en deuxième période après le quatrième but des Canadiens. Il a arrêté 15 des 19 tirs.

«C'était juste une de ces nuits où la rondelle rebondissait partout pour nous et ne se contentait pas de nous et c'était arrangé pour eux», a déclaré Hellebuyck.

Revenir après une absence de trois matchs en raison d'une blessure au bas du corps. Anderson a commencé sur une ligne avec Toffoli et Jesperi Kotkaniemi.

Anderson a profité d'un rebond fortuit après que Kotkaniemi, qui se battait pour la rondelle dans la volée de Winnipeg, ait tiré la rondelle dans le coin. Hellebuyck est allé derrière le but pour corraler la rondelle, mais elle a heurté l'entrée utilisée par le nettoyeur à glace et a rebondi devant le but. Anderson, Johnny-on-the-spot, l'a jeté dans le filet vide devant le défenseur Nathan Beaulieu à 15h29 pour son 10e de la saison.

"Tout au long de la saison, il y aura des nuits comme ça", a déclaré Wheeler à propos de la mauvaise fortune. "Le plus souvent, les rebonds vont s'équilibrer. Ce soir, ils ne l'ont pas fait.

"Mais là encore, vous devez leur donner du crédit. Ils formaient une équipe désespérée. Ils essaient de se lancer ici et ils ont fait en sorte que leurs opportunités comptent."

Après que Kotkaniemi ait remporté une mise au jeu dans la volée de Winnipeg, le défenseur des Jets Tucker Poolman a eu une chance de dégager mais n'a envoyé la rondelle qu'à la ligne bleue. Shea Weber l'a repoussé vers la fente où le tir haut du poignet de Toffoli a battu Hellebuyck pour son 15e de la saison à 7:03 de la seconde.

L'échec de dégager la rondelle a coûté à Winnipeg moins de quatre minutes plus tard avec Gallagher frappant Phillip Danaultpasse sans regard sur la glace dans un filet béant. Gallagher, laissé seul à la porte de Hellebuyck, a ensuite porté le score à 4-0 à 14:25 avec son 10e de la saison après que le Tricolore a encerclé les Jets dans leur propre zone.

Laurent Brossoit a pris le relais dans le but de Winnipeg et a été rapidement battu par le tir bas du poignet d'Armia à 16:05 après une course montréalaise sur la glace qui n'a pas attiré de défi.

Byron a porté le score à 6-0 à 4:20 du troisième, annulant un gros rebond à la maison après que Brossoit n'ait pas réussi à gérer un tir à longue distance de Jake Evans. Secondes plus tôt Jets en avant Trevor Lewis a été frappé à la main par un Nate Thompson coup.

Petry a ajouté à la douleur des Jets à 8:20 avec un coup de poignet dans le trafic depuis la ligne bleue.

Montréal entame un road trip de six matchs lundi avec le premier des deux matchs consécutifs à Vancouver.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 6 mars 2021