L'Arabie saoudite connaît un rebond rapide du tourisme après le boom national – Voyage

 | Vacances pas cher

L'Arabie saoudite connaît un rebond rapide du tourisme après le boom national – Voyage | Vacances pas cher

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]

L'Arabie saoudite se prépare à une reprise rapide du tourisme et n'a pas révisé ses objectifs de visiteurs pour 2021 malgré la pandémie de coronavirus, a déclaré le ministre du Tourisme Ahmed Al-Khateeb.

Alors que le gouvernement se prépare à rouvrir ses frontières aux touristes étrangers en janvier, le royaume utilise sa présidence des plus grandes économies du Groupe des 20 pour faciliter la reprise des voyages dans le monde, a déclaré Al-Khateeb dans une interview samedi.

«Si les pays ouvrent aujourd'hui leurs frontières, nous serons en mesure de courir vite, et c'est le plan», a déclaré Al-Khateeb, un conseiller clé du prince héritier Mohammed ben Salmane. «Nous pensons que les gens veulent voyager et continueront de voyager, mais nous avons besoin que les pays coordonnent leurs actions.»

La pandémie a contraint l’Arabie saoudite à fermer ses frontières en mars, contrecarrant les ambitions du gouvernement de développer son industrie du voyage six mois après avoir autorisé les vacanciers à visiter le pays pour la première fois. Alors que le nombre de visiteurs internationaux a chuté, un boom du tourisme intérieur a dépassé les prévisions officielles et a contribué à compenser cette baisse, a-t-il déclaré.

Diversifier l'économie

Le tourisme est un élément important des plans de l’Arabie saoudite visant à diversifier l’économie tributaire du pétrole. Le virus a dévasté l'industrie dans le monde entier, le World Travel and Tourism Council prévoyant la perte de 100 millions d'emplois.

Les objectifs touristiques officiels pour l'année prochaine restent inchangés, a déclaré Al-Khateeb, et le gouvernement prévoit toujours d'étendre le secteur pour qu'il représente 10% de la production économique d'ici 2030.

«Nous avons construit l'écosystème, nous avons les campagnes internationales prêtes, nous avons développé l'expérience des visiteurs et nous sommes prêts à capturer les chiffres que nous avons promis de capturer», a-t-il déclaré.

Al-Khateeb a déclaré à Reuters en avril que le tourisme saoudien pourrait diminuer jusqu'à 45% cette année. Les voyages d'agrément étant si nouveaux - le gouvernement a accordé environ 500 000 visas avant de fermer ses frontières - le tourisme consiste principalement en des pèlerinages religieux islamiques, qui ont été suspendus en mars.

Depuis lors, une augmentation des voyages intérieurs qui a été 50% plus importante que prévu par les responsables a contribué à sauver des entreprises et des emplois, a déclaré Al-Khateeb.

Dix sites où le gouvernement a choisi de promouvoir les voyages d'été ont généré 8,6 milliards de riyals (2,3 milliards de dollars) du 25 juin au 31 août, une augmentation de 31% par rapport à l'année dernière, a déclaré Al-Khateeb. Le taux d'occupation des hôtels sur ces sites est passé à environ 80% au cours de l'été, contre seulement 5% plus tôt dans la pandémie, a-t-il ajouté.

Un fonds de développement touristique de 4 milliards de dollars créé par le gouvernement en juin a signé son premier accord il y a quelques jours, et a «cinq autres projets en préparation avant la fin de l'année», a déclaré Al-Khateeb. Le fonds a accepté de collaborer avec Al Oula Group pour financer le développement d'un hôtel cinq étoiles exploité par Fairmont Hotels & Resorts Inc., qui fait partie d'un projet de 40 000 mètres carrés au bord de l'eau dans la ville de Khobar.

Le pays a lancé sa première croisière le mois dernier - bien que le voyage inaugural ait été interrompu après un cas présumé de coronavirus. Les traversées ont depuis repris.

L'Arabie saoudite a signalé environ 330000 cas de coronavirus depuis le début de la pandémie. Les nouveaux cas quotidiens ont diminué de 90% depuis le sommet atteint en juin. Le taux de mortalité, bien qu'encore relativement faible, a grimpé en flèche, atteignant 1,4% samedi, contre 0,5% en mai.

(Cet article a été publié à partir d'un fil d'agence sans modification du texte. Seul le titre a été modifié.)

Suivez plus d'histoires sur Facebook et Twitter