Pourquoi les voyages de luxe ne doivent pas ignorer les baby-boomers

 | Club vacances

Pourquoi les voyages de luxe ne doivent pas ignorer les baby-boomers | Club vacances

L’industrie du tourisme parle de la génération Y et la génération Z les appelle constamment «la nouvelle race de voyageurs», ce qui crée un impact révolutionnaire sur l’industrie. Cependant, il ne faut pas oublier les «baby-boomers» - la génération massive d'après-guerre née entre 1946 et 1964 - qui, à un âge plus avancé, sont libres de jouir des fruits d'une vie de travail et peuvent dépenser, dépenser dépenser!

Vous trouverez ci-dessous cinq raisons pour lesquelles le secteur des voyages de luxe devrait accorder une plus grande attention aux baby-boomers.

Soif de voyage

«Les plus de 65 ans ont tendance à dépenser davantage pour des vacances de luxe / expérience, car ils apprécient les voyages dans le confort et les vacances culturelles», déclare Bean.

71% des baby-boomers choisissent de voyager seuls et avec style. Les baby-boomers voyagent en solo pour diverses raisons. Près de 40% des voyageurs en solo ont déclaré avoir choisi de partir seuls parce que leur famille ou leurs amis n'aimaient pas la destination ou en raison de conflits d'horaires. Les baby-boomers ont souvent une liste des endroits qu’ils veulent visiter et ils savent où ils veulent aller. 56% des baby-boomers ont déjà choisi leur destination avant de planifier leur voyage. Nombre d'entre eux choisissent une destination dans l'intention de rendre visite à leur famille vivant dans cette région, tandis que beaucoup d'autres planifient des vacances qui leur permettent de faire du tourisme ou de se détendre.

25% des répondants ont déclaré voyager seuls pour poursuivre leur passion. Les vacances les plus populaires chez les plus de 65 ans sont généralement des vacances de groupe (nos circuits accompagnés sont populaires dans ce marché). Cette génération voyage environ 27 jours par an en moyenne, ce qui est plus que la génération X mais moins que les jeunes générations et la génération Z.