Les Tchèques vont ouvrir des voyages à l'étranger en fonction du risque de virus des pays

 | Club vacances

Les Tchèques vont ouvrir des voyages à l'étranger en fonction du risque de virus des pays | Club vacances

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]

PRAGUE (Reuters) - La République tchèque a annoncé lundi qu'elle ouvrirait les voyages à l'étranger à partir du 15 juin après avoir introduit un système de classification des autres pays en fonction de leur risque de coronavirus.

Prague placera 19 États européens, principalement des pays du centre, de l'est et du sud-est, dans la catégorie la moins risquée sous son nouveau système de code couleur, tout en plaçant les voyages à destination et en provenance de la Grande-Bretagne et de la Suède dans sa catégorie la plus risquée.

Les Tchèques ont annulé la plupart des restrictions, les restaurants et les hôtels ont entièrement rouvert le 25 mai. Mais le tourisme a souffert des mesures de verrouillage qui ont frappé l'économie, et seuls les voyageurs d'affaires à court terme en provenance de l'Union européenne, les personnes en transit ou les étudiants ont été autorisés à entrer dans le pays.

Les Tchèques pourront voyager sans restrictions vers leurs voisins immédiats, l'Allemagne, l'Autriche, la Pologne et la Slovaquie, ainsi que la Hongrie, la Roumanie ou la Bulgarie dans le cadre de son palier vert. Les autres pays sûrs sont la Croatie, la Grèce, Chypre, la Suisse, les États baltes et la Finlande, la Norvège et l'Islande.

Les citoyens de ces pays seront admis sans avoir à présenter un test COVID-19 négatif, a déclaré le ministre de la Santé Adam Vojtech sur Twitter.

Le gouvernement a placé la France, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, ainsi que l'Irlande, le Danemark, les Pays-Bas et la Belgique dans sa catégorie orange, permettant aux Tchèques de voyager dans ces pays sans restrictions. Cependant, les citoyens de ces pays devront présenter un test COVID-19.

La Grande-Bretagne et la Suède ont été placées dans la catégorie rouge la plus risquée, ce qui signifie que les Tchèques revenant de leurs voyages là-bas et les citoyens de ces pays doivent passer un test.

Le gouvernement a également accepté d'augmenter le nombre de personnes autorisées lors des événements à 500 à partir du 8 juin et à 1 000 plus tard.

Le pays a signalé moins de 100 nouveaux cas de coronavirus par jour pendant la majeure partie du mois de mai. Il a signalé 9 286 cas de virus, dont 6 642 se sont rétablis jusqu'à présent. Le nombre de morts a atteint 321, une fraction du taux en Europe occidentale.

Rapport de Jason Hovet; Montage par Giles Elgood

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.