Cuylle remporte la fusillade alors que les Spitfires éliminent l'équipe la mieux classée de la LCH à Ottawa

 | Vacances derniere minute

Cuylle remporte la fusillade alors que les Spitfires éliminent l'équipe la mieux classée de la LCH à Ottawa | Vacances derniere minute

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]

Il a fallu un peu plus de temps aux Spitfires de Windsor pour terminer le travail contre l'équipe classée au premier rang de la Ligue canadienne de hockey.

Regardant une avance de deux buts s'échapper dans les trois dernières minutes de la troisième période, les Spitfires ont concouru sur un parfait voyage de trois matchs avec une victoire de 3-2 en fusillade contre les 67 d'Ottawa dimanche à TD Place devant une foule de 5026.

"Six (points) sur six, je n'ai pas vu cela se produire", a déclaré l'entraîneur-chef des Spitfires, Trevor Letowski. "C'est énorme."

Windsor a amorcé le voyage sur la route après avoir perdu cinq matchs sur six, mais a commencé par une victoire sur Peterborough, qui a le deuxième meilleur record de la Conférence de l'Est, qui a battu Shane Wright, un joueur de statut exceptionnel, à Kingston, et l'a couronné avec une victoire sur une équipe d'Ottawa qui n'a inscrit que deux défaites lors de ses 31 matchs précédents.

«Nous avons eu une bonne dynamique lors de ces deux premiers matchs, a dit Letowski. "Chaque fois que vous obtenez la meilleure équipe de la ligue, et tout le monde connaît la saison qu'ils ont, c'est une excellente occasion de voir où vous en êtes et vous pouvez envoyer un message."

Egor Afanasyev, dont les droits ont été acquis par les Spits d'Ottawa la saison dernière dans le commerce de Mikey DiPietro, a obtenu les Spitfires au tableau avec le seul but de la première période, mais c'est le gardien Kari Piiroinen qui a gardé son club dans le match comme Windsor a été battu 12-3 dans la période d'ouverture.

"Je pensais que c'était l'un de ses meilleurs matchs", a déclaré Letowski à propos de Piiroinen, qui a effectué 34 arrêts en prolongation. «Nous avons eu la chance de sortir de cette première période avec une avance. Kari était exceptionnel et nous a retenus. »

Ce fut une deuxième période plus forte pour les Spitfires et le but en avantage numérique de Tyler Angle a poussé Windsor à 2-0 après 40 minutes. Les Spitfires n’ont marqué qu’un seul but en 18 occasions lors des six derniers matchs de l’équipe avant le road trip, mais ont marqué avec l’avantage de l’homme au cours des trois matchs et se sont convertis avec cinq chances pour neuf sur le road trip.

"On commence à avoir l’impression que nous gagnions des matchs", a déclaré Letowski à propos du succès en avantage numérique. "Nous trouvons des moyens (de marquer avec l'avantage de l'homme) et c'est ce que nous avons pu faire."

Le penalty de Windsor a également été solide en tuant cinq occasions de jouer en avantage numérique pour les 67, qui ont le jeu de puissance le mieux noté de la ligue. Quatre de ces chances sont venues en troisième période.

"Cela faisait mal, mais notre penalty a probablement fait la différence", a déclaré Letowski. «Habituellement, ce jeu de puissance (Ottawa) bouge et en convertit un.»

Mais Austen Keating a réussi un tir au-delà de Piiroinen avec moins de trois minutes à jouer en temps réglementaire et Jack Quinn a ramassé une rondelle libre et a égalisé le match avec neuf secondes à jouer en temps réglementaire et le gardien d'Ottawa sur le banc.

Après une prolongation sans but, Piiroinen a arrêté Quinn, le chef de file de la Ligue de l'Ontario Marco Rossi et Joseph Garreffa avant que Will Cuylle ne le termine au troisième tour en battant Cedrick Andree du côté des gants.

Windsor, qui a remporté ses quatre matchs de tirs de barrage cette saison, est revenu à un point de Flint pour la quatrième place de la Conférence Ouest, avec un match en main, et à trois points de Saginaw, le leader de la division Ouest, avec deux matchs en cours, alors que le club rentre à la maison pour un match de mardi contre Sarnia.

[email protected]

twitter.com/winstarparker

Résumé du jeu

Résultat du dimanche

Spitfires 3 67's 2 (SO)

Windsor 1 1 0 0 1-3

Ottawa 0 0 2 0 0-2

Première période: 1. Windsor, Afanasyev 25 (Angle) 10:51. Peine: Rafkin W (vérifiant par derrière) 7:51.

Deuxième période: 2.Windsor, Angle 26 (Afanasyev, Purboo) 10:04 (pp). Sanctions: Bahl O (maintien) 4:08, Quinn O (déclenchement) 9:06, Stevenson W (maintien) 18:38.

Troisième période: 3. Ottawa, Keating 28 (Bahl, Garreffa) 17:34, 4. Ottawa, Quinn 45 (Keating, Rossi) 19:51. Sanctions: Henault W (maintien) 2:41, Purboo W (retard de jeu) 9:21, Foudy W (trop d'hommes) 13:43.

Heures supplémentaires: Pas de notation. Sanctions: Aucun.

Shootout: Pour Ottawa: Quinn (pas de but), Rossi (pas de but) et Garreffa (pas de but). Pour Windsor: Afanasyev (sans but), D’Amico (sans but) et Cuylle (but).

Statistiques du jeu - SOG - Windsor 3 10 8 2 - 23 Ottawa 12 6 13 5 - 36 Objectif (coups-sauvegardes) - Windsor: Piiroinen (Ouest, 17-7-3-0) (36-34). Ottawa: Andrée (L, 28-7-0-1) (23-21). Jeu de puissance (buts-chances) - Windsor 1-2. Ottawa 0-5. Arbitres: Darcy Burchell (38) et Brent Colombe (22). Juges de ligne: Pat Smith (64) et Shayne Thompson (46). Att: 5,026 à TD Place.