Trois clés du succès à Winnipeg

 | Vacances derniere minute

Trois clés du succès à Winnipeg | Vacances derniere minute

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]

RALEIGH, NC - 08 MARS: Jordan Martinook # 48 des Hurricanes de la Caroline contrôle la rondelle loin de la défense de Bryan Little # 18 des Jets de Winnipeg lors d'un match dans la LNH le 8 mars 2019 au PNC Arena de Raleigh, en Caroline du Nord. (Photo de Gregg Forwerck / NHLI via Getty Images)

Les Hurricanes de la Caroline se rendent à Winnipeg ce soir pour affronter les Jets lors du quatrième match de leur road trip de cinq matchs. Que doivent-ils faire pour obtenir encore deux autres points au classement?

Les Hurricanes de la Caroline ont obtenu jusqu'à présent 5 des 6 points possibles lors de leur voyage sur la route principalement canadien. Pas mal, hein?

Après avoir frappé les Oilers d'Edmonton, échoué en prolongation contre les Canucks de Vancouver et blanchi les Flames de Calgary, les Hurricanes de la Caroline se rendent à Winnipeg ce soir pour tenter d'augmenter leur total de points à 7 sur un possible de 8.

Dimanche dernier, les Jets de Winnipeg ont démantelé les Flyers de Philadelphie par un score de 7-3, portant leur fiche des 10 derniers à 7-2-1. Inversement, les Hurricanes de la Caroline affichent un dossier des 10 derniers de 6-3-1.

Les Jets ont beaucoup de talent offensif aux deux extrémités de la glace, et ils ont été bénis avec des gardiens de but phénoménaux de Connor Hellebuyck, qui possède un pourcentage d'arrêts de 0,930% et un GAA de 2,34.

De même dans le département des gardiens de but, les Hurricanes de la Caroline ont vu une montée fulgurante absolue de James Reimer. Optimus Reim est actuellement assez jolie avec un pourcentage d'économies de 0,924% et a un GAA de 2,41. Cherchez-le pour commencer ce soir; il devrait encore surfer sur la vague de son jeu blanc sur les Flames il y a quelques jours.

Mis à part les gardiens de but stellaires, que doivent faire les Hurricanes de la Caroline pour remporter une victoire à Winnipeg ce soir? Si vous me demandez, obtenir un but ou deux après Hellebuyck (ou Laurent Brossoit) dès le début, gagner la bataille des équipes spéciales et gagner l'inévitable bataille des gardiens de but est une recette pour réussir. Plongeons un peu plus profondément, d'accord?