Oxner dédie sa feuille blanche à son coéquipier – Canadian Premier League

 | Vacances pas cher

Oxner dédie sa feuille blanche à son coéquipier – Canadian Premier League | Vacances pas cher


HALIFAX - Une sauvegarde massive de Christan Oxner sur un penalty, le HFX Wanderers FC a peut-être préservé une feuille blanche face au Cavalry FC samedi, mais il y avait un peu plus de motivation derrière l'arrêt.

"J'aurais probablement dû me retirer du tacle, mais vous savez, je ne l'ai pas fait et ce genre de choses se produisent", a déclaré le gardien des Wanderers, Christian Oxner, à l'issue du match.

«Je savais que c’était notre dernier match pour Peter (Schaale) et son envoi final. Il est mon compagnon de chambre sur la route, donc si je laissais ça entrer, il ne me laisserait pas la vivre, alors je devais le faire pour lui. "

Le match a failli faire pencher la balance en faveur de Cavalry à l’heure exacte quand Oxner a reçu un carton jaune dans la boîte pour avoir abattu Oliver Minatel. Alors que Dominque Malonga tentait de prendre le penalty, Oxner devinait alors que le plongeon était bloqué du côté gauche, ce qui préservait un match nul 0-0.

En ce qui concerne les devoirs à Malonga, Oxner n’a pas révélé s’il étudiait ou était en train de le faire.

"Tout ce que j'ai à dire, c'est qu'un magicien ne raconte jamais ses tours, d'accord," dit Oxner en riant.

Tous les regards étaient tournés vers le grand défenseur central allemand Peter Schaale lors de son dernier match, avant de revenir à la Cape Breton University pour la dernière année en commerce. Avec la présentation d’une photo avant le match et le coup de gueule viking de la cuisine après, la sortie de Schaale a suscité beaucoup de fanfare.

Mais c’est la performance sur le terrain qui a donné un envoi mémorable. Toute la ligne de fond était solide et empêchait Cavalry de marquer pour la première fois depuis le 22 juin.

«C’était bien d’avoir les draps propres», a déclaré l’entraîneur-chef des Wanderers, Stephen Hart, à propos des blanchissages consécutifs de Oxner. «Je pensais que Peter et le backline en général étaient solides. Chrisnovic (N’Sa) a eu de la difficulté à s’adapter, mais c’est un combattant, il n’abandonne pas et Peter a eu le dos aujourd'hui, ce qui est important. "

Depuis le retour d'un voyage sur la route de cinq matchs au cours duquel les Wanderers ont concédé au moins deux buts par match, l'équipe HFX a maintenant pris 180 minutes sans laisser de but.

"Après le difficile trajet que nous avions concédé, pour pouvoir rester à la maison et garder deux feuilles blanches, cela va certainement nous donner un peu de confiance et nous laisserons un peu plus de liberté pour l'attaque", a déclaré Oxner.

Des éléments de déception se profilaient dans les deux vestiaires avec le tirage au sort. D'un côté, HFX a ralenti la meilleure équipe de la CPL, mais du côté de la cavalerie, une formation limitée a tout de même abouti.

"Les équipes les plus difficiles sont toujours difficiles à éliminer", a déclaré l'entraîneur-chef de Cavalry, Tommy Wheeldon Jr. "C'est un point précieux sur la route. Nous sommes venus ici maintenant et nous avons obtenu sept points sur neuf possibles, ce qui est précieux dans le grand schéma des choses. "

Assis à côté de son frère lors de la conférence de presse d'après-match, le défenseur Jonathan Wheeldon avait une perspective légèrement différente.

«Nous n’avons aucune excuse aujourd’hui, a déclaré Wheeldon. "Nous voulions gagner le match et nous pensons que nous méritions de gagner le match. Nous sommes déçus d’un point. Avec le recul, nous sommes arrivés en haut de la table et pourtant, c’est un vestiaire rempli de déception. "

Pour l’animateur des Wanderers, le message de Stephen Hart à son équipe avant le match était d’éviter que Cavalry vienne prendre des points aux Wanderers Grounds pour la troisième fois de la saison.

"Je suis un peu déçu parce que Cavalry va partir d'ici en pensant qu'il n'a pas joué ... son alignement de départ complet et qu'il pourrait encore obtenir des points", a déclaré Stephen Hart. "Je pense qu'ils sont venus ici et qu'ils ont fait ce qu'ils devaient faire et qu'ils ont un autre grand match mercredi."

La cavalerie fait demi-tour et affronte l’Impact de Montréal à Spruce Meadows mercredi soir au Championnat canadien, tandis que les Wanderers n’ont pas de match prévu avant le 28 août, date à laquelle ils se rendront au Valor FC.