Bienvenue dans la saison des voyages | Minden Press-Herald

 | Club vacances

Bienvenue dans la saison des voyages | Minden Press-Herald | Club vacances

Tina Specht

C'est une saison de voyage pour beaucoup de gens. Il semble que nous en ayons fait beaucoup ces derniers temps. Dave et moi adorons voyager et partir à l'aventure, mais voyager en avion a été rude, avec beaucoup de retards et d'annulations. Je sais que si vous avez voyagé, vous le savez par vous-même.

Il est difficile de voyager sur la côte est à coup sûr. Lorsqu'un vol est retardé, il jette tout.

Nous prions toujours avant de voyager, même si nous allons un court chemin. Donc, lorsque les choses sont retardées ou annulées, je crois que Dieu nous empêche que quelque chose se passe.

Les retards ou les annulations ne me dérangent pas. Je veux juste de l’aide de la part de ceux qui travaillent pour les compagnies aériennes. Sois gentil. Je suis sûr qu'il est difficile d'être gentil quand des milliers de personnes sont frustrées et fâchées toute la journée à cause des retards et des annulations. Je ne travaillerais pour rien au bureau de courtoisie.

Je me rappelle quand j'étais plus jeune, tous les voyages que nous faisions. J'étais un gosse de l'armée et nous avons beaucoup voyagé.

Nous avons fait tous nos voyages en voiture. À l’époque, vous n’aviez pas besoin de siège de voiture et nous étions trois enfants.

L'un serait allongé sur le sol, un sur le siège et l'autre sur la fenêtre arrière. Et n’osez toucher personne. Nous avions nos collations et si nous devions aller aux toilettes, mon père s'arrêterait sur le bord de la route et nous irions dans les bois. Je ne pense pas que beaucoup de gens le font maintenant par jours.

Je me souviens d'avoir voyagé un an et que l'essence était rare. Nous retournions dans le Maine et toute une caravane de personnes nous aidait. Vous ne pouvez obtenir de l'essence que certains jours, selon votre numéro de plaque d'immatriculation - numéros pairs ou impairs. Je sais que je ne suis pas le seul à m'en souvenir. C'était fou mais réel.

Je me souviens d'avoir rempli la voiture que nous remorquions au cas où nous aurions besoin d'essence et que mon père siphonnerait l'essence à l'autre voiture. C'était fou mais pour de vrai. Cela ne nous a pas arrêtés. Nous venons d'apprendre à travailler le système.

Dave et moi adorons voyager et l'une des choses que nous aimons faire est de voyager et d'essayer de nouveaux plats dans de nouveaux endroits. Nous aimons vraiment les endroits troués. C’est le meilleur endroit pour obtenir la meilleure nourriture. Nous aimons aussi faire du shopping, peu importe où nous allons. Nous sommes des chasseurs de bonnes affaires et nous ne payons jamais le prix fort pour tout ce que nous achetons. Nous aimons un bon défi.

Il est temps pour nous de rêver grand. Nous examinons les endroits où nous sommes allés et où nous voulons aller. Je suis prêt à voyager et à rencontrer de nouvelles personnes. Il y a tellement de choses que nous n’avons même pas vues aux États-Unis.

GATEAU AU CHOCOLAT ET AUX PÉPINS DE CACAH

INGRÉDIENTS

GÂTEAU:

3 tasses de farine tout usage

1 cuillère à café de levure chimique

1/2 cuillère à café de sel

1 tasse de beurre de cacahuète crémeux (ne pas utiliser naturel)

1/2 tasse de beurre, à la température ambiante

3 tasses de sucre blanc granulé

6 gros œufs

2 cuillères à café d'extrait de vanille

1 1/2 tasse de pépites de chocolat

GLAÇAGE:

1 1/2 tasse de sucre en poudre tamisé

1/4 tasse de lait

1/4 tasse de beurre d'arachide crémeux

1/2 cuillère à café d'extrait de vanille

1/4 tasse de pépites de chocolat miniatures

INSTRUCTIONS

PRÉPAREZ LE GÂTEAU:

Préchauffer le four à 325 ° F. Vaporiser une casserole tubulaire de 10 tasses généreusement avec un spray antiadhésif (J'aime le spray de cuisson Pam).

Dans un bol moyen, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel; mettre de côté. Dans un grand bol, utilisez un batteur électrique pour mélanger le beurre de cacahuète et le beurre. Ajouter le sucre et battre encore 5 minutes. Ajouter les œufs et la vanille; battre jusqu'à bien mélanger. Ajouter les ingrédients secs un à un en battant jusqu'à ce qu'ils soient incorporés. Incorporer les pépites de chocolat. Grattez la pâte dans le moule préparé. Touchez-le plusieurs fois sur le comptoir pour éliminer les poches d'air cachées.

Cuire au four pendant 1 heure et 20 à 30 minutes, en vérifiant le gâteau au bout d’une heure pour s’assurer qu’il ne brunit pas trop rapidement. Si vous faites dorer trop rapidement, placez simplement un morceau de papier d'aluminium sur le dessus de la casserole. Quand un cure-dent est inséré au centre du gâteau et en ressort net, votre gâteau est cuit. Laissez refroidir pendant 20 minutes, puis retournez-le sur une grille et laissez-le refroidir complètement.

PREPAREZ LE GLAZE:

Dans un bol moyen, fouetter ensemble le sucre en poudre, le lait, le beurre de cacahuète et la vanille jusqu'à consistance lisse. Arroser de glaçage sur le dessus du gâteau refroidi en le laissant couler sur les côtés. Saupoudrer les pépites de chocolat sur le dessus. L’émail finira par durcir. Si vous souhaitez accélérer le processus de réglage, placez-le dans le réfrigérateur pendant un moment.

Ce tourteau est très dense et donne une croûte extérieure croustillante. Utilisez un couteau dentelé pour couper les tranches.

Tina Specht est coéditrice de Minden Press-Herald. Elle partage ses pensées et ses recettes chaque jeudi.