"Nous avons nagé dans la mer tous les jours" – Stanley Johnson en vacances en famille à Cornwall avec Boris

 | Club vacances

"Nous avons nagé dans la mer tous les jours" – Stanley Johnson en vacances en famille à Cornwall avec Boris | Club vacances

La saison des vacances d’été est officiellement arrivée, hip hip hourra. Pour célébrer cet événement, nos écrivains évoquent leurs souvenirs mémorables d'aventures estivales révolues, dans toute leur splendeur sépia.

Stanley Johnson

Mes grands-parents vivaient à Carbis Bay, près de St Ives, à Cornwall. Ma mère était chez eux quand, de façon inattendue, elle est allée avoir un travail. Elle a été transportée à l'hôpital général de Penzance, où, le 18 août 1940, j'ai émergé.

Donc, oui, je suis un Cornouais de naissance et j'en suis fier. Mais ce n’est pas seulement l’accident de naissance qui fait de Cornwall un endroit si spécial pour moi.

Après la guerre, mes parents ont acheté une ferme de montagne à Exmoor que je possède encore aujourd'hui. Mais la plupart des années, nous passions une partie de l'été à Carbis Bay. La maison de mes grands-parents s'appelait Trevose View car, par temps clair, on pouvait voir Trevose Head au loin sur la côte nord de la Cornouaille. Il y avait une «pépinière» où mes frères et sœurs et moi étions restés. La nuit, alors que nous allions nous coucher, nous pouvions entendre le son des vagues sur la plage en dessous. Nous pouvions voir des fous de Bassan, loin de la mer, plongeant à pic pour pêcher. Parfois, la mer elle-même changerait de couleur à mesure que les pilchards se rassemblaient par milliers.