«Comportement anti-social» ciblant les vacances

 | Club vacances

«Comportement anti-social» ciblant les vacances | Club vacances

Sur le temps: Le sergent par intérim Julia Starkey avec des officiers en uniforme à la station Frankston. Une présence policière accrue a été constatée de l'autre côté de Frankston pendant les vacances scolaires. Image: Gary Sissons

Une présence policière accrue a été observée dans le quartier central des affaires de Frankston et au centre commercial Bayside pendant les vacances scolaires afin de mettre un terme aux «comportements antisociaux».

L'opération de police de Frankston a débuté le 11 juillet. L'opération constate une présence visible de la police à travers la zone pour dissuader les gens de créer des problèmes.

Le sergent par intérim Julia Starkey a déclaré que l'opération avait été lancée pour que les gens se sentent plus en sécurité dans leur communauté.

«Cette opération répond à une réponse générale de la communauté. Ils ne se sentaient pas en sécurité autour de la CDB en ce qui concerne les comportements antisociaux. Les jeunes se comportaient mal autour de l'aire de restauration du centre commercial Bayside et de la gare », a déclaré le sergent par intérim Starkey.

"Nous allons avoir une présence policière saturée très visible pendant plusieurs jours dans les semaines à venir, impliquant des membres en uniforme et des membres des services de transport en commun."

Le sergent par intérim Starkey a déclaré qu'il avait été décidé que la présence policière accrue était nécessaire après des discussions avec «des détaillants locaux dans la région, le conseil et la sécurité à Bayside».

«Nous voulons que les personnes qui causent des ennuis sachent que les membres de la communauté méritent de se sentir en sécurité pour s’acquitter de leurs comportements quotidiens», a-t-elle déclaré.

L'opération se déroulera sur quatre jours. Il s'est déroulé les 11 et 12 juin.

Cette décision fait suite à une pression accrue de la police de Frankston pour donner à la communauté son mot à dire sur ses préoccupations. Ils ont récemment invité des membres du public à se joindre au réseau communautaire Frankston First pour discuter de la criminalité locale. Ils ont tenu leur événement de lancement le 26 juin.

L'inspecteur Paul Cripps, commandant local de Frankston, a déclaré que le réseau visait à «rassembler les dirigeants de la communauté de Frankston».

«Grâce au réseau communautaire Frankston First, nous visons à renforcer les relations solides que la police entretient avec notre communauté merveilleusement diversifiée», a déclaré l'inspecteur Cripps.

«C’est une excellente occasion d’interagir avec la police locale, de mieux comprendre les autres groupes communautaires et d’avoir un impact sur les problèmes qui touchent la communauté de Frankston.»

Publié pour la première fois dans le Frankston Times - 16 juillet 2019