Le quatrième samedi sera un jour férié pour le gouvernement. Personnel

 | Club vacances

Le quatrième samedi sera un jour férié pour le gouvernement. Personnel | Club vacances

Chaque quatrième samedi du mois sera bientôt un jour férié pour les employés du gouvernement, outre le jour férié qu'ils ont déjà le deuxième samedi. Leur congé occasionnel sera réduit de 15 à 10 par an, tandis que les autres jours fériés existants resteront intacts.

Il n’existe pas non plus de proposition d’allonger les heures de travail les autres jours

Toutefois, une décision du Cabinet prise jeudi à cet effet ne serait pas appliquée cette année, le gouvernement ayant déjà établi un calendrier des jours ouvrables et des jours fériés pour 2019. Le ministre en chef, H.D. M. Kumaraswamy, qui préside la réunion du Cabinet, prendra un dernier appel, a déclaré le ministre du Développement rural et du Panchayat Raj, Krishna Byre Gowda.

La décision a été prise après avoir étudié la semaine de travail de cinq jours dans plus d'une douzaine d'États du pays. Les employés ont demandé un congé le quatrième samedi de chaque mois, a déclaré M. Gowda. Les banques nationalisées ont déjà déclaré des jours fériés à son personnel les deuxième et quatrième samedis.

Le gouvernement, qui a réduit le nombre de congés occasionnels de 15 à 10, n'a pris aucune décision de supprimer les congés du personnel gouvernemental le jayantis (anniversaires de naissance) de personnalités éminentes. Le Cabinet n'a pas non plus décidé de prolonger les heures de travail de bureau pendant le reste des jours pour compenser les vacances du quatrième samedi.

Auparavant, un sous-comité du Cabinet avait été constitué pour examiner la question de savoir si les employés du gouvernement devaient bénéficier d'une semaine de travail de cinq jours. M. Gowda a souligné que la Sixième Commission de la rémunération du personnel gouvernemental avait lancé l'idée d'une semaine de cinq jours ou d'un jour férié le quatrième samedi.

Des sources ont déclaré que cette décision permettrait d'économiser beaucoup d'argent pour le Trésor public, car cela réduirait la consommation d'électricité, d'eau et de carburant utilisée par les employés.