Souvenirs de voyage sur la route – Winnipeg Free Press

 | Vacances all inclusive

Souvenirs de voyage sur la route – Winnipeg Free Press | Vacances all inclusive

[wp_bhm_generator_generate thematic=8]



Bon samedi les amis.

J'ai pensé cette semaine à la première fois que j'ai fait un road trip avec les Bombers.

C'était à la fin de novembre 1989 et les Bleu et Or se rendaient à Hamilton pour affronter les Tiger-Cats lors de la finale de l'Est de la LCF. Les partisans du football de Winnipeg avaient subi une saison de montagnes russes 7-11 par les champions en titre de la Coupe Grey, mais leurs espoirs de répéter le titre étaient un peu gonflés après que les Bombers eurent battu les Argonauts de Toronto 30-7 en demi-finale de l'Est.

Nos Bombers ont battu Dave Supleve qui était déjà dans l'Est, après avoir couvert la victoire contre les Boatmen au SkyDome et maintenant nous envoyions de la main-d'œuvre supplémentaire - moi-même et le chroniqueur Scott Taylor - à Hamilton pour le match avec les Ticats.

Je n'étais pas au courant des décisions à l'époque – le rédacteur sportif Hal Sigurdson a fait ces appels – mais je suppose que nous voulions avoir un contingent complet sur place pour quand / si les Bombers allaient à la Coupe Grey de la semaine suivante.

Siggy était également sur la route ce week-end, couvrant la finale de l'Ouest à Edmonton entre les Eskimos et les Roughriders de Saskathewan.

Pour ceux qui ne s'en souviennent pas, les Bombers ont échoué contre les Tabbies, perdant une décision de 14-10.

Les quatre avants de Hamilton ont renvoyé le quart des Bombers Lee Saltz à sept reprises dans ce match. Saltz était devenu le QB partant de l'équipe pour les séries éliminatoires après que le directeur général Cal Murphy ait banni Sean Salisbury pour ce qu'il pensait être une attitude moche de la part du partant de la saison.

Les Bombers ont eu leurs chances de marquer une surprise contre les Ticats alors qu'ils étaient à l'intérieur de la ligne des 40 verges de Hamilton à quatre reprises au cours des sept dernières minutes du match, mais n'ont pas réussi à produire un score gagnant.

Trevor Kennerd a raté trois tentatives de placement bien qu'il ait senti que deux des bouffées – à 28 et 31 mètres – ont en fait traversé les montants et les officiels ont fait une erreur.

Bob Cameron a botté 17 fois dans le match, alors que l'offensive n'a pas réussi à égaler le jeu de ses coéquipiers en défensive.

Mis à part le jeu, je me souviens avoir été sacrément excité d'être sur la route en tant que journaliste de football.

Gardez à l'esprit que c'était à la fin des années 80 et que ce qui se passe sur la route reste la plupart du temps sur la route - non, Bluto n'était pas là - mais je peux partager avec vous quelques souvenirs :

Les voyages en avion étaient très différents à l'époque et je me souviens avec émotion d'un vol agréable qui comprenait un dîner - j'aimais beaucoup le repas dans l'avion - et des boissons gratuites.

Je me souviens également d'avoir atterri juste au moment où la neige commençait à tomber et que Scott et moi conduisions une voiture de location de Pearson International au Sheraton de Hamilton dans une tempête de neige.

Hamilton était un peu une plaque tournante de la LCF à l'époque – la ligue y tiendrait également le repêchage annuel et les réunions du conseil des gouverneurs – et le lieu de prédilection pour le dîner était un endroit italien appelé Lo Prestis. Oui, il y avait un lien avec l'ancien gardien de but de la LNH Pete.

Et l'homme, ancien Soleil de Winnipeg le membre du personnel Jim Bender tire une méchante partie de billard.

Bien que les Bombers n'aient pas gagné le match, notre troupe Freep s'est rendue à Toronto pour le match de la Coupe Grey - toujours considérée comme l'une des meilleures, sinon LES le plus grand match de championnat de l'histoire de la ligue. Les Roughriders, qui avaient bouleversé les Eskimos lors de la finale ouest, ont vaincu les Tiger-Cats 43 à 40 alors que Dave Ridgway a percé « The Kick » à travers les montants lors du dernier jeu du match pour donner à la Saskatchewan sa première Coupe Grey en 23 ans.

Comme certains d'entre vous le savent, j'étais un fan des Riders quand j'étais gamin à Regina, donc c'était un peu difficile de contenir ma joie quand Ridgeway a démarré le vainqueur du match. J'avais déjà été informé que la cheeting était verboten dans la tribune de la presse.

  • Les chiffres du hockey mineur en baisse

    LES ORGANISATEURS disent que le nombre de joueurs actuellement inscrits au hockey mineur à Winnipeg est en baisse d'environ 15 pour cent par rapport à il y a un an. La statistique troublante peut sans aucun doute être liée à la pandémie de COVID-19. Lire la suite