L'UEFA s'engage à travailler avec Arsenal et Chelsea sur les problèmes de voyage des supporters de Bakou

 | Club vacances

L'UEFA s'engage à travailler avec Arsenal et Chelsea sur les problèmes de voyage des supporters de Bakou | Club vacances

L'UEFA a défendu la décision d'attribuer à Baku la finale de l'Europa League 2019, mais s'est engagée à travailler avec Arsenal et Chelsea pour aider leurs fans à assister au match.

Les deux rivaux de Premier League se rencontreront dans la capitale azerbaïdjanaise le 29 mai.

Cependant, depuis que les deux clubs londoniens se sont qualifiés la semaine dernière, des inquiétudes ont été exprimées quant à l’organisation de la manifestation phare au stade olympique de Bakou.

Le directeur des compétitions de l'UEFA, Giorgio Marchetti, a écrit une lettre à Arsenal concernant les problèmes soulevés par le club Emirates Stadium.

Marchetti s'est excusé pour les éventuels problèmes rencontrés par les supporters d'Arsenal et de Chelsea dans leurs efforts pour faire le déplacement, et a souligné que l'UEFA chercherait à apporter son aide dans le cadre d'un "effort commun" avec les clubs.

Il a déclaré: «Il va sans dire qu’une finale 100% anglais jouée par deux équipes londoniennes n’était pas très prévisible au moment du rendez-vous. Il ne fait aucun doute que cela a ajouté d’importantes difficultés à la logistique des événements.

«Nous sommes vraiment désolés des problèmes que vos fans (et ceux de Chelsea) rencontrent en essayant d’organiser leur voyage à Bakou.

«Nos experts travaillent avec acharnement sur ce sujet afin de trouver des solutions moins coûteuses pour les fans en déplacement. Nous nous féliciterions des efforts conjoints de votre club à cet égard. "

L'instance dirigeante de l'UEFA a également souligné les problèmes logistiques pris en compte lors de l'attribution d'une finale à une ville hôte, soulignant que «la mobilité et l'hébergement sont évidemment des critères clés».

En ce qui concerne l’attribution des billets, l’UEFA a maintenu que la «forte volatilité du nombre de supporters après les deux équipes finalistes» était toujours un facteur - un facteur exacerbé par la participation de deux clubs anglais bien soutenus à la finale.

La lettre ajoute: "Il n’est donc pas conseillé d’établir le quota de billets des deux équipes finalistes en tant que proportion de la capacité plutôt que sur des chiffres réalistes basés sur des statistiques".

L'UEFA a toutefois maintenu que «les supporters sont une priorité… et tous les pays européens devraient avoir la chance de vivre des moments uniques du football de haut niveau».

Dans sa lettre à Arsenal, Marchetti a conclu en déclarant: «Je fais confiance à votre compréhension en tant qu’hommes de sport et représentants d’un club ayant une longue et glorieuse tradition et de solides principes sportifs.

"Je confirme notre disponibilité à travailler avec vous afin de trouver des solutions utiles pour vos fans."

Contactés vendredi par la Press Association Sport, Arsenal et Chelsea n'ont pas voulu commenter la lettre de l'UEFA.