Un policier nie avoir rendu son passeport au chef de taxi pour voyager à l'étranger alors qu'il était sous caution

 | Vacances derniere minute

Un policier nie avoir rendu son passeport au chef de taxi pour voyager à l'étranger alors qu'il était sous caution | Vacances derniere minute

L’enquêteur dans l’affaire du meurtre de l’homme d’affaires Wandile Bozwana a nié avoir remis un passeport appartenant à l’un des accusés, le directeur du taxi Vusi "Khekhe" Mathibela, afin de lui permettre de voyager à l’étranger.

La Haute Cour du Gauteng à Pretoria a entendu une demande de l’État visant à faire annuler la libération sous caution de Mathibela et à perdre le montant de la caution de 50 000 rands, l’accusant de violation des conditions de sa libération.

Parmi les violations présumées de la caution, Mathibela n’aurait pas remis son passeport et son titre de propriété à son bien, conformément aux dispositions de la caution.

Mathibela a été libéré sous caution en janvier 2017.